DOSSIER DE L'ETE NORTIA
WARREN
BUFFETT

La naissance du groupe financier le plus profitable au monde.

< RETOUR

WARREN
BUFFETT

La naissance du groupe financier le plus profitable au monde

SON PARCOURS

Né en août 1930, Warren Buffett fait preuve très tôt d’un sens aigu en matière de gestion d’actifs. Il réalise son premier investissement à l’âge de onze ans, et ne cessera de développer son intérêt pour la finance durant toute sa jeunesse. Après avoir été refusé de l’Harvard Business School, il intègre à vingt ans la Columbia Business School où il est diplômé d’un MBA. C’est son entrée chez Graham-Newman Corporation qui marque le début de sa carrière. Durant deux ans, il y travaille aux côtés de Benjamin Graham et y construit sa vision de l’investissement. Au départ à la retraite de ce dernier il rentre alors à Omaha Nebraska et crée sa première société d’investissement : Buffett Associates Limited. A trente ans et après avoir ouvert ses investissements au cercle familial, Warren Buffett se trouve à la tête de sept partenariats représentant 7.300.000$.

LA CONSTRUCTION

La construction de l’empire financier de Warren Buffett commence véritablement en 1962, avec l’achat d’une société de textile, Berkshire Hathaway, qu’il va transformer en l’un des plus importants conglomérats à l’échelle mondiale. A l’aube des années 1970, Warren Buffett décide de fermer ses partenariats après avoir délivré un rendement annuel moyen net de 24.50%. Il se consacre entièrement à la gestion de Berkshire Hathaway, un achat qui en dit long sur sa stratégie d’investissement.

SA METHODE

« Notre but est de découvrir des compagnies extraordinaires à des prix ordinaires, et non des compagnies ordinaires à des prix extraordinaires ». A l’instar de B. Graham, son mentor, Warren Buffett fait le pari de concentrer ses investissements sur des sociétés qu’il estime sous-évaluées et qui laissent transparaître un fort potentiel de croissance à long terme « achetez seulement des choses que vous serez parfaitement heureux de posséder si le marché s’effondre pendant 10 ans ». De surcroît, il sélectionne uniquement les secteurs dont il connaît les entreprises et les dirigeants « Si vous ne connaissez pas les bijoux, connaissez le bijoutier ».
Sa stratégie d’investissement devient très vite profitable. Le succès de l’Oracle d’Omaha s’explique aussi par une préférence pour la concentration de ses investissements : en sélectionnant un nombre limité d’entreprises, Warren Buffett construit alors un portefeuille qui s’éloigne de son marché de référence et lui permet également de réduire l’impact de ses coûts de transaction.

CE QUE L'ON RETIENT DE L'HOMME

Warren Buffett est parmi les plus riches fortunes mondiales : n°3 du classement Forbes de 2017 avec une fortune estimée à 85.5 milliards de dollars. Son fonds d’investissement est l’un des rares à surperformer le S&P 500 et le DJIA sur une longue période (plus-values proches de 30% de moyenne par an, contre 7 à 11% de moyenne pour les indices américains).

Sa stratégie d’investissement est unique : il déroge notamment au principe de diversification. Sa fortune s’est construite sur un nombre d’entreprises limité, afin de réduire ses coûts de transactions et de refléter a minima les performances moyennes des marchés. Une vision de l’investissement singulière, saluée par le Carson Groupe qui lui décerne le titre de « meilleur investisseur du XXème siècle » en 1999.

Néanmoins, Warren Buffett demeure un homme simple. Il vit d’ailleurs toujours dans la même maison, achetée en 1958 pour 31 500$. Philanthrope, il fait part en 2006 de sa volonté de reverser 85% de ses actions à cinq fondations dont celle de Bill Gates, faisant passer sa richesse personnelle au second plan. Des traits de caractère qui constituent également sa vision du succès et de l’investissement : « le plus important, c’est que vous devez toujours essayer d’être quelqu’un de bien ».


EN BREF

Warren Buffett a construit sa fortune sur sa stratégie d’investissement unique, inspirée de Benjamin Graham : repérer et investir dans des entreprises sous-évaluées par les marchés. L’achat de Berkshire Hathaway en 1962 en est l’exemple le plus probant. En l’espace d’une quarantaine d’années, il transforme cette société de textile en un conglomérat gigantesque et multiplie par 1000 le cours de son action. La profitabilité de ses investissements fait de lui le 3ème homme le plus riche du monde avec une fortune estimée à 85.5 milliards de dollars.
Néanmoins, s’enrichir n’est pas son objectif premier, il a à cœur de rester un homme simple : d’ailleurs, la grande majorité de sa fortune est déjà promise à la philanthropie.


CYCLE DE VIE ASSOCIEE

Création Expansion Consolidation Réorganisation Transmission Déclin

TYPE D'EVENEMENTS LIES

Prise de participation.


EVOLUTION DU COURS DE LA SOCIETE


PRESENCE DANS LE MONDE :


TELECHARGER LA FICHE